Industrie automobile en Algérie: Des entreprises chinoises souhaitent investir dans le secteur

1309

Plusieurs entreprises chinoises activant dans divers secteurs notamment l’industrie automobile et des technologies de l'information et de la communication, ont exprimé leurs souhaits d’investir en Algérie, a déclaré samedi à Pékin l’ambassadeur d’Algérie en Chine, Ahcène Boukhelfa.

« De nombreuses entreprises chinoises activant dans divers domaines économiques ont exprimé l’intérêt d’investir en Algérie à travers des projets de réalisation de capacités de production notamment dans l’industrie automobile, la fabrication de véhicules légers et lourd ainsi que des bus », a indiqué M. Boukhelfa à une délégation de la presse nationale en visite en Chine dans le cadre d’un accord de partenariat entre Algérie Télécom et l’entreprise chinoise spécialisée dans les télécom Huawei.

Le diplomate algérien a relevé, dans ce contexte, que  plus de 1.000 entreprises chinoises sont déjà installées en Algérie.

« Nous voulons que cette présence chinoise en Algérie soit encore plus importante à travers des investissements directs et la participation dans des projets gouvernementaux mais aussi dans des projets utiles à l’économie  nationale par l’installation de capacités de production », a-t-il ajouté.

Il a expliqué, dans ce sens, que de nombreuses entreprises chinoises veulent investir en Algérie, qui offre, a-t-il dit, des  avantages « assez importants » tels qu’une main d’oeuvre qualifiée, des salaires avantageux pour l’employeur, une énergie bon marché ainsi qu’une proximité des marchés africains et européens .