Industrie Automobile en Algérie: Le ministre Bedda Mahdjoub veut une nouvelle stratégie

2396

Lors de son intervention devant le parlement ce dimanche, le ministre de l'industrie à remis en cause la stratégie d'industrialisation dans le secteur de l'automobile menée par son prédécesseur notamment en matière de sous traitance.

Selon le ministre de l’industrie, la stratégie menée par le ministre Bouchouareb dans le cadre des projets de montage de véhicules n’a pas atteint les objectifs escomptés.  » La première évaluation faite par mon secteur concernant la construction automobile fait ressortir que nous sommes loin des objectifs tracés » a-t-il indiqué lors de son intervention devant les parlementaires.

Dans le détail, le ministre Bedda Mahdjoub a ciblé trois points à savoir le prix des voitures produites en Algérie, le manque à gagner pour le Trésor public et la création d’emplois.

En effet, les prix des voitures restent nettement inaccessibles et les investissements financiers ne sont pas encore rentabilisés et c’est pour cela que le ministre  veut aller vers une nouvelle stratégie reposant sur l’implication et l’encouragement des start-up et des petites et moyennes entreprises pouvant apporter une nouvelle dynamique en matière de sous-traitance.

Le ministre a rappelé que la nouvelle dynamique menée par le gouvernement « n’est dirigée contre personne ».