Jia Yuanting créateur du groupe LeEco refuse de rentrer en Chine

834

Le fondateur du groupe LeEco Jia Yuating vient d'être convoqué par le régulateur boursier chinois de rentrer en Chine pour régler ses dettes, mais ce dernier a refusé et a envoyé sa femme négocier à sa place.

Le patron du groupe technologique LeEco a été ordonné de rentrer en Chine pour régler des dettes chiffrées à des millions. Mais Jia Yuating a refusé de rentrer car il se dit occupé avec sa production de voitures de luxe électriques en Californie. Pour le représenter, il a envoyé sa femme négocier.

Le régulateur boursier chinois a émis cette convocation car Jia Yueting a été inscrit dans la liste de mauvais payeurs le 12 Décembre dernier, et sa gigantesque start-up automobile ou il a investi plus d’un milliard de dollars est en difficulté financière. 

Pour rappel, Jia Yueting a connu une ascension fulgurante après avoir créé en 2004 Leshi, un site de vidéo à la demande et depuis il s’est lancé dans plusieurs domaines notamment les voitures électriques. Âgé de 44 ans, il avait réussi à convaincre d’investisseurs de le suivre et arriver des années plus tard à concurrencer Tesla dans l’automobile et Apple dans la Téléphonie. Désormais sa dette en chine s’élève à plus de 100 millions d’euros.