La bête est là

3749

Fidèle à sa promesse, Bavaria Motors introduit enfin la célébrissime marque allemande Mini sur le sol algérien. Le patron de la concession Bavaria Motors M Pierre Labbé a présenté « la bête » au public de journalistes présents venus assisté à cet événement. Le directeur général de Bavaria Motors a alors annoncé l’objectif est désormais de vendre au moins une quarantaine de Mini en 2008 (50 Mini sont déjà dans la concession). (Par Elyan Said)

Ce véhicule qui se place sur le segment haut de gamme propose au marché algérien une nouvelle marque premium. Avec pareil atout, Bavaria Motors Algérie (BMA) représentant exclusif de BMW Group dans notre pays depuis février 2007, continue de plus belle son développement. Dans un premier temps, BMA entend se focaliser sur deux modèles ; soit la Mini One proposée au tarif de 2,390 millions de dinars qui est dotée d’un moteur 1397 cm3, d’une puissance de 95 ch. pour une consommation moyenne de 5.3 l/ 100 km . Et la Mini Cooper S proposée au tarif de 3,890 millions de dinars. Cette dernière est dotée d’un moteur de 1598 cm3, d’une puissance de 175 ch. pour une consommation moyenne de 7.9 l/ 100 km.

Dans son allocution M Labbé a signalé que BMA commercialisera la version Diesel dès lors qu’elle sera disponible en norme EU3, tout comme l’ensemble des modèles commercialisés par BMW Group en Algérie. De même qu’il a rappelé que BMA prévoit d’importer l’ensemble de la gamme dans les mois à venir, en fonction de l’actualité produit de Mini, et au fur et à mesure du développement de la marque Mini en Algérie.

Le lancement stratégique de la Mini qui se déroulera tout le long de cette saison estivale, sera couronné par l’inauguration d’un show room aux standards Mini, courant octobre à Chéraga, sur les hauteurs d’Alger. BMA fait savoir également par la voix de son premier représentant qu’elle disposera d’un stock permanent de d’une quinzaine de Mini One et Cooper S qui permettra de satisfaire la clientèle avec une livraison immédiate. En parallèle la concession BMA compte investir dans un stock de pièces de rechange d’origine Mini, et une grande surface de SAV (service après vente) dédié spécifiquement à Mini, sur l’actuel site de Bavaria à la rue Tripoli, à Alger.

M Labbé a enfin loué les qualités techniques et d’assemblage de ce fabuleux modèle. Qualifiant sa structure de quasiment indéformable, il a en effet souligné que MINI est une marque pertinente pour le marché algérien en raison de sa maniabilité, mais surtout compte tenu des valeurs que cette marque représente, à savoir : jeunesse, dynamisme, joie et modernité.

Pour l’histoire, la marque Mini a connu de grands succès dès son apparition. La Mini a été créée en 1959 par la firme britannique British Motors Corporation BMC, elle symbolisait dès son apparition la voiture accessible à une bonne partie de citoyens. La Mini se distingua à l’époque par sa compacité, ses quatre roues positionnées aux extrémités de la voiture, l’absence de porte à faux, la traction avant et le centre de gravité particulièrement bas. Elle fut une vraie référence dans l’univers automobile durant les années 1960 et 1970. Elle a été rachetée dans les années 90 par le groupe BMW, et la marque Mini retrouva alors une seconde jeunesse grâce à une toute nouvelle génération de modèle apparue dans les années 2000. Son succès ne s’est jamais démenti depuis.