Le nouveau Midlum de Renault Trucks au rendez vous

2772

Renault Trucks qui participe au dixième salon international de l’automobile d’Alger, crée la surprise en présentant son nouveau Midlum. Restylé fin 2005, ce poids lourd s’inscrit dans une ligne de motorisation plus sobre à la consommation.

C’est donc là un véhicule utilitaire qui relève de la gamme
intermédiaire, où la marque au losange a réussi à écouler tout récemment
quelques 15 676 unités. Soit un niveau quasi identique à celui de 2004. il faut
dire que c’est à l’international que Renault a réussi à écouler le plus de
modèles dans cette catégorie, qui réunit également le Renault Premium et le
Renault Magnum, jouissant tous deux d’une motorisation revue et corrigée. La
part du lion revient surtout au fameux Renault Kerax qui a vu ses ventes bondir
de 27%.

La croissance reste soutenue pour Renault Trucks qui vient de voir ses volumes
de ventes augmenter de plus de 6%. Avec une forte croissance à l’international.
D’autant que la demande sur les camions, tous modèles confondus et sur tous les
marchés, n’a pas tari d’un iota. Ce qui s’est positivement répercuté sur les
volumes de ventes qui continuent encore à progresser. Ainsi Renault Trucks a
facturé en 2005 un total de 74 627 véhicules, toutes gammes confondues en Built
up et CKD. Ce qui représente, rappelons le, un accroissement de près de 6%.
Sachant qu’ici le gros des facturations a eu lieu en Europe.

Assurément les qualités de compétition sur les marchés en qualité, en coûts et
en délais ont réussi à booster le comportement des véhicules utilitaires : Dont
celles du Master qui ont progressé de 2,3% et celles du Mascott qui grimpent de
9,2%. Deux produits qui ont par ailleurs été complètement renouvelés.
Cette motorisation tous azimuts de la mécanique de ses poids lourds et
utilitaires a donc constitué le leitmotiv, voir le plus important défi de
Renault Trucks durant l’année 2005.

Il est attendu que tous les produits récents permettent à Renault Trucks de
retrouver ses positions sur son propre sol, particulièrement sur le segment des
tracteurs routiers ou il a déjà perdu assez de terrain par rapport à la
concurrence.

L’année écoulée aura été marquée par le lancement de pôles de compétitivité à
l’instar du pôle « Lyon Urban Trucks and Bus 2015 » qui a été labellisé. La
passion est toujours présente avec l’engagement de Renault Kerax et Sherpa ont
parcouru plus de 28 000 kms de l’Europe à l’Asie jusqu’en chine.
 
Yacine Khelifi