Le tronçon Lakhdaria-Larbaâtache totalement ouvert à la circulation

3301

Le tronçon de l'autoroute Est-Ouest, reliant Lakhdaria à Larbaâtache (37 km), a été totalement ouvert à la circulation samedi, après l'installation d'équipements de sécurité dans deux importants tunnels traversant le massif de Bouzegza (entre Bouira et Boumerdes).

Cette section desservant les wilayas de Bouira et de Boumerdes, et qui  permet un gain de temps considérable aux automobilistes venant ou allant vers  l’Est du pays, a été officiellement mise en service en présence des ministres  des Travaux publics M. Amar Ghoul et de l’Industrie, de la PME et de la promotion  de l’investissement M. Mohamed Benmeradi.       
« Ce projet a des retombées économiques et écologiques très importantes,  comme il va améliorer la sécurité routière des usagers », a déclaré M. Ghoul à la presse lors de l’inauguration, ajoutant qu’il sera à même de désenclaver plusieurs localités des wilayas du centre du pays, et facilitera le transport de personnes et des marchandises à travers toutes les wilayas du Nord.

Le tronçon Lakhdaria-Larbaatache est considéré, selon un responsable de  l’Agence nationale des autoroutes (ANA), comme étant « la section la plus complexe »  du projet de l’autoroute Est-Ouest, en raison notamment des contraintes liées surtout à la nature difficile du sol. Avec ses 110 ouvrages d’arts, ce segment autoroutier, qui a coûté 15 milliards de DA, compte 15 viaducs et 4 grands ponts totalisant une longueur de 5 km,  a-t-il indiqué lors d’une présentation faite à cette occasion.

Les tunnels de Bouzegza (5 km) avaient été fermés à la circulation en janvier  dernier, un mois après leur mise en service dans un seul sens (Lakhdaria-Larbaatache), pour permettre aux entreprises de mettre en place des dispositifs anti-incendie, des caméras de surveillance et des appareils d’aération, entre autres. Selon des explications fournies sur place par des responsables de l’ANA et de la Protection civile, plusieurs équipements de sécurité des usagers ont  été installés à l’intérieur des tunnels à l’image d’un système de désenfumage ainsi qu’un réseau d’extinction de feu en cas d’incendie.                                                   

L’efficacité de ces installations a été testée lors de manœuvres  de simulation organisées récemment par la Protection civile, ont-ils expliqué. « Nous avons maintenant des tunnels construits et équipés suivant les normes  et standards internationaux », a encore indiqué le ministre des Travaux publics  qui a insisté aussi sur l’impact qu’aura cette nouvelle infrastructure autoroutière  sur la création d’espaces économiques et sur le développement de l’activité  touristique. Abondant dans le même sens, le ministre de l’Industrie a indiqué que « l’autoroute  Est-Ouest, et compte tenu de son importance, donnera à l’économie du pays un  nouvel atout puisque ce projet facilite les échanges entre les différentes régions ». Avec la mise en service de la section de Bouzegza, l’axe Tlemcen-Constantine  de l’autoroute Est-Ouest, est entièrement ouvert à la circulation.

Interrogé par la presse sur l’avancement des travaux restants du projet  de l’autoroute Est-Ouest, Amar Ghoul a affirmé que 27 km restent à réaliser sur  l’axe Skikda-Constantine, en plus d’une section dans la wilaya d’El Tarf. L’autoroute Est-Ouest, qui devra relier El Tarf à Tlemcen, sur plus de 1.200  km, connaît un taux d’avancement de plus de 98%, avait-il déclaré récemment, ajoutant que les tronçons situés entre Constantine et El Tarf seront livrés l’été prochain.