24 H du Mans : Toyota s’impose pour la quatrième année consécutive

29

Le constructeur japonais impose sa domination à la course mythique des 24 Heures du Mans, en signant une quatrième victoire consécutive. En effet, c’est l’équipe Mike Conway – Kamui Kobayashi – Jose Maria Lopez qui s’est imposé avec la Toyota n°7.

Toyota assoit plus que jamais sa domination aux 24H du Mans, en s’imposant de nouveau cette année en cette 89 eme édition. Il s’agit de la quatrième victoire consécutive pour le constructeur nippon, mais c’est une première pour l’équipage Mike Conway, Kamui Kobayashi et Jose Maria Lopez, à bord de la Toyota n°7 après avoir manqué de chance les éditions précédentes.

L’équipage japonais s’est imposé paisiblement de la première à la dernière minute dans la nouvelle catégorie reine des hypercars, qui a fait son apparition cette année. La Toyota n°7 s’est montrée la plus régulière, et la plus fiable tout au long de la course. L’autre Toyota qui a pris le départ de la course a rencontré des problèmes avec notamment un accrochage au départ avec une Glickenhaus, mais a pu tout de même prendre la deuxième place.

L’Alpine A480 n°36 de l’équipe Negrao – Lapierre – Vaxivière, monte sur la troisième marche du podium après avoir gagné son duel avec la Glickenhaus n°708.

Dans la catégorie LMP2, c’est la n°31 du Team WRT (Frijns – Habsburg – Milesi), qui a décroché la victoire alors que c’était sa première participation aux 24 Heures du Mans, devançant sa sœur n°41 (Kubica – Delétraz – Ye). La n°65 de Panis Racing (Canal – Stevens – Allen) complète quant à elle le podium.