Les deux géants européens élargissent leur coopération aux systèmes hybrides

2625

Le Président du Directoire de BMW AG, Norbert Reithofer et le Président du Directoire de PSA Peugeot Citroën, Philippe Varin, ont signé un protocole d’accord qui permettra au groupe BMW et PSA Peugeot Citroën d’étendre leur coopération au développement et à la fabrication de composants pour véhicules hybrides traction-avant.

Avec l’application de cet important accord, les deux partenaires développeront, produiront ou achèteront ces composants et conduiront aussi une politique d’achat commune, garantissant ainsi des économies d’échelle substantielles. Cet accord permettra  aussi de standardiser les éléments clés pour l’électrification de véhicules.

Il est utile de rappeler que le groupe allemand et PSA Peugeot Citroën construisent des moteurs en commun avec succès depuis plusieurs années. En février 2010, les deux partenaires se sont engagés à développer la prochaine génération de moteurs 4 cylindres essence, qui répondront à la norme Euro 6. Les moteurs actuels, conçus conjointement, équipent plusieurs modèles de MINI ainsi que des modèles des marques Peugeot et Citroën.

A l’issue de la cérémonie de signature, Philippe Varin déclarera que « Nous nous réjouissons d’étendre notre coopération de longue date basée sur des relations étroites entre nos deux entreprises. Je ne doute pas de l’avantage compétitif qui résultera de la combinaison des expertises de nos deux groupes dans les technologies hybrides».

Pour sa part, le Président du Directoire de BMW AG soulignera que « Cette coopération contribuera de manière significative à l’obtention d’une structure de coûts compétitive dans le domaine de l’électrification des véhicules. Elle marque également une nouvelle étape importante sur la voie de la mobilité durable ».

Par ailleurs, les deux entreprises ont convenu de ne pas divulguer les détails financiers de l’accord.