Les premiers éléments

1569

Le remplaçant du Renault Koleos a été surpris par les photographes espions du site abcmoteur.fr, ce dernier nous livre ici ses secrets bien gardés, notamment son habitacle qui revêt une véritable ère de renouveau.

Logiquement, le nouveau Koleos va recoller au reste de la gamme de Renault avec l’adoption de l’ensemble signe stylistiques extérieurs. Ainsi, il redorera un blason qui sera classé dans l’air du temps. Ainsi, malgré le camouflage épais, le nouveau Koleos optera pour un nouveau pare-choc avant avec une plus grande entrée d’air. Les optiques semblent être plus effilés et plus longues que celles adoptées sur l’actuel modèle alors que les feux arrière arborent un dessin plus anguleux.

Dans l’habitacle, les ingénieurs de Renault comme le montre les clichés du site abcmoteur ont adopté des compteurs numériques pour placer ainsi l’environnement dans un segment haut de gamme. L’on annonce aussi l’arrivée du système multimédia R-LINK avec son écran tactile au moment où les commandes de climatisation évoluent à leur tour. Enfin, la console centrale parait plus épurée et on note l’apparition d’une molette qui pilote la transmission intégrale.

Sous le capot, il semblerait que Renault n’apportera pas de grand changement. En effet, l’ancienne offre sera reconduite avec la possibilité de voir certains moteurs issus de l’alliance Renault-Nissan venir renforcer le nouveau Renault Koleos en plus de l’arrivée d’une boite de vitesse à variation continue CVT.

Enfin, l’apparition du nouveau Koleos pourrait coïncider avec le salon automobile de Genève.