Mercedes-Benz Unimog U20

6083

A l’occasion de la 4ème édition du SIVI, Bergerat Monnoyeur, concessionnaire officiel des camions Mercedes Benz, présente son tout nouveau modèle Unimog U20. Porte-outils universel avec un P.T.A.C. de 7,5 t à 9,3 t, l’Unimog U20 répond à la perfection aux besoins des services communaux. Le prix de ce mastodonte avoisine les 150.000 euros.

Avec sa cabine avancée courte, son empattement court, sa faible largeur et sa hauteur réduite, le Mercedes Unimog U20 est particulièrement agile et maniable, idéal pour les services communaux. L’Unimog U 20 est un modèle d’agilité. Il se faufile là où les autres capitulent.

Avec un empattement de 2,7 m, un diamètre de braquage de 12,6 m seulement, le petit porte-outils bat tous les camions à transmission intégrale : dans les rues encombrées, sur les places bloquées par les voitures en stationnement ou dans les passages exigus.

Avec une largeur de 2,15 m et une hauteur de 2,7 m seulement, la cabine avancée est à l’aise partout en ville. Elle le restera longtemps. Elle est en effet réalisée en tôles d’acier galvanisées qui garantissent une protection anticorrosion parfaite par tous les temps.

Paré pour affronter les grands froids. Même au cœur de l’hiver, l’Unimog reste parfaitement opérationnel grâce à une série d’équipements bien appréciables comme la batterie de capacité accrue pour une parfaite sécurité de démarrage, le dessiccateur d’air chauffant pour le système de freinage ou encore le préchauffage du moteur.

Selon Christian Gelloz, Responsable Export France, Belgique, Afrique Francphone spécialiste de l’Unimog U20, le nouveau modèle Mercedes a une durée de vie de plus de 20 ans, il s’adapte à toutes les situations et même le carburant algérien ne pourra porter préjudice à sa motorisation Euro 5 très performante. Les moteurs Mercedes-Benz sont à la fois puissants et économiques. « Avec ce nouveau modèle, nous ciblons le service communal surtout à l’Est de l’Algérie où durant l’hiver la neige est bien présente » dira-t-il, avant d’ajouter que lui-même avait déjà livré le premier Unimog à la DGSN en 1972.  

L’engin est propulsé par 4 cylindres à injection directe diesel développant 156 ch à 2200 tr/mn et fournissant un couple de 610 Nm entre 1200 et 1600 tr/mn. La boîte de vitesses mécanique électropneumatique entièrement synchronisée avec 16 rapports de marche avant et 14 rapports de marche arrière garantit une transmission toujours adaptée de la force motrice et une faible consommation.

Le système antiblocage de roues (ABS) garantit la stabilité directionnelle et une distance de freinage courte lorsque la chaussée est en partie verglacée. Le correcteur de freinage automatique asservi à la charge (ALB) assure, en fonction du chargement, une action régulière des freins.