Montée en gamme et dynamique du réseau

2643

Le marché de l’automobile en Algérie est composé de dizaines de marques produites dans les quatre coins du monde et commercialisées via des distributeurs représentants un ou plusieurs constructeurs à l’image du Groupe Elsecom qui totalise aujourd’hui cinq marques « Suzuki, Kia, Ford, Isuzu Bus et Nissan Diesel », commercialisées sous plusieurs filiales.

Parmi les marques du groupe Achaïbou qui progresse à un rythme soutenu, on citera le label Suzuki distribué par Elsecom Automobiles, l’une des filiales du groupe. Parfaitement ancrée dans le paysage automobile Algérien, la marque Suzuki vie aujourd’hui une nouvelle aventure avec une tout autre approche axée sur la commercialisation de modèles qui présentent un bon rapport qualité/prix, une présence soutenue sur le territoire national à travers des points de ventes et après ventes sous forme de succursales ou d’agents distributeurs qui évoluent aux couleurs de la marque.

Après une année 2012 des plus profitables au pole automobile en Algérie, 2013 s’inscrit dans le recul avec des commandes à la baisse sur pratiquement l’ensemble des segments, une tendance qui risque de durer dans le temps, du moins pour les mois à venir faute d’indices de reprise. Dans cette conjoncture, les concessionnaires sont appelés à redoubler d’efforts pour faire face à cette baisse et rester dans la course, ceci avec l’application d’une vraie politique de développement notamment ce qui a trait à la partie services sur tout ses aspects. Pour cela, Elsecom Automobiles qui a entamé une vaste opération de restructuration dès fin 2011 continue à déployer des efforts pour maintenir le cap de la progression en optant pour une montée en gamme progressive, et en lançant une vaste opération de remise à niveau du réseau d’agents avec l’arrivée de nouveaux distributeurs pour atteindre aujourd’hui les 40 affaires réparties sur l’ensemble du territoire national, dont deux nouvellement inaugurées dans les villes d’Oran et de Skikda.

Lors du lancement de la nouvelle Swift Hatchback dans la ville de Tlemcen, le directeur général d’Elsecom Automobiles, M. Skender Cherouana, est revenu sur les principaux points forts de l’activité au sein de son entreprise notamment la partie réseau qui selon lui, ne devrait pas se résumer à la mise en place de structures aux normes et aux couleurs de la charte Suzuki mais aussi à la nécessité de disposer d’un personnel formé pour exercer dans l’automobile notamment l’activité commerciale avec un accueil irréprochable, le service, la partie après-vente en s’appuyant sur des techniciens et ingénieurs capables de répondre aux demandes des clients quelques soit leurs interrogations. Pour cela, il a été question de la mise en service d’un centre de formation du groupe Elsecom qui forme le personnel pour l’ensemble des filiales, une étape désormais incontournable pour prétendre à un service de qualité.

Le second chantier auquel le représentant de la marque Japonaise s’est attaqué est celui du recadrage de la gamme Suzuki commercialisée en local qui s’appuyait dans les années passés sur les petits modèles bon marché de la gamme Maruti qui ont, faut-il le signaler, placé la marque avec des milliers d’unités en circulations. Aujourd’hui et après l’arrêt de la commercialisation de ses modèles, Elsecom Automobiles à pu maintenir la cadence en diversifiant sa gamme de produits avec l’introduction de la Celerio et la Dzire, cette dernière évolue dans le segment des berlines, et a réussit à séduire des milliers d’Algériens. Pour clôturer l’année en beauté, Elsecom Automobiles à introduit officiellement la nouvelle Swift Hatchback, commercialisée avec un seul bloc moteur avec boite manuelle ou automatique et une seule finition, richement équipée avec un rapport qualité/prix dès plus attractifs.

Suzuki Swif 5 portes évolue dans le segment le plus porteur « B », avec une seule finition richement équipée. Elsecom Automobiles a préféré s’attaquer au segment par le haut et éviter une présence par le bas avec un modèle d’entrée de gamme, un choix assumé par le concessionnaire qui selon son directeur général s’inscrit dans la même lignée de la politique de développement d’Elsecom Automobiles qui entend repositionner la marque Suzuki en Algérie, un cran plus haut avec une gamme diversifiée, mieux équipée et plus sécurisante. 

Dans le même sillage, et selon le directeur communication & marketing d’Elsecom Automobiles, M. Sofian Touaibia, l’offensive de Suzuki en Algérie se fera à travers le renforcement de la gamme de véhicules commercialisée en Algérie avec l’arrivée de pas moins de six nouveaux modèles programmés pour les mois à venir, en citera :

Les petites citadines, la Suzuki Maruti Alto 800 et Alto K10 restylées et la nouvelle Celerio. Dévoilée au dernier salon de Shangai « Chine », la nouvelle Tricorps 4 portes présentée sous le concept « Authentics » fera son entrée. Pour occuper le segment des monospaces, un MPV 7 places « Ertiga » est annoncé par l’équipe Marketing pour 2014. Au final, Suzuki prévoit l’introduction d’un SUV.