Moteurs Truqués : Fiat et Iveco perquisitionnés

55

Le scandale des moteurs truqués n’en finit pas de parler de lui. En effet, on vient d’apprendre que les constructeurs italiens Fiat et Iveco ont fait l’objet de perquisitions cordonnées sur différents sites de production, par les autorités allemandes, suisses et italiennes.

L’affaire du Dieselgate qui a ébranlé considérablement le groupe Volkswagen le poussant à adopter une stratégie d’électrification, continue à apporter son lot de surprises. En effet, les autorités allemandes, suisses et italiennes ont mené une dizaine de perquisitions cordonnées dans les sites de production des constructeurs transalpins Fiat et Iveco.

Le parquet de Francfort cherche ainsi à obtenir des preuves d’un dispositif de manipulation des moteurs de ces deux géants constructeurs. L’enquête concerne ainsi les moteurs des véhicules de marques Alfa Romeo, Fiat et Jeep et des modèles Iveco. Ces perquisitions sont donc coordonnées dans en Allemagne, en Suisse et en Italie. Affaire à suivre.