Nemo passe au Combi

2193

La marque aux chevrons vient de dévoiler à son tour la version ‘’civilisée’’ de son mini utilitaire Nemo au salon automobile de Bruxelles. Cette trouvaille de PSA en collaboration avec Fiat vient s’ajouter aux séducteurs des familles mais s’inscrivant dans un autre genre. (Par Nouredine ABBASSEN)

La version Combi du petit utilitaire de Citroën s’apparente parfaitement à un véhicule à cinq places voué aux sorites familiales ou entre amis. Les atouts ne sont plus à présenter : l’accès y est facilité grâce au deux portes coulissantes, cinq places confortables et un coffre de 356 litres accessible à partir d’une porte arrière battante asymétrique.

Si Nemo ne mesure que près de 4 mètre, l’habitacle est néanmoins pensé intelligemment de manière à assurer un confort d’utilisation respectable, citons à titre d’exemple la tablette cache-bagage déposable avec possibilité de la ranger derrière le dossier de la banquette arrière. La banquette est repliable en portefeuille et démontable.

Comme ses cousins Peugeot Bipper et Fiat Fiorino, Nemo combi privilégie la circulation en ville vu qu’il dispose d’un diamètre de braquage de 9.95 m entre trottoirs.

Sous le capot, deux motorisations sont annoncées. La version essence de Nemo sera dotée d’un bloc 1360 cm³ qui développe 75 ch et un couple de 118 Nm à 2600 tr/min. Citroën annonce une consommation mesurée de 7l/100 km, en cycle mixte.

La motorisation diesel quant à elle sera représentée par un HDi de 1398 cm³ qui affiche 70 ch et un couple de 160 Nm à 1750 tr/min. Coté consommation, l’économie est mise en avant puisqu’il ne consomme que 4,6 l/100 km en cycle mixte. Les deux moteurs sont dotés de boite de vitesse mécanique à cinq rapports. L’on laisse penser du coté de la marque aux chevrons, qu’un boite manuelle pilotée à cinq vitesse pourrait accompagner la motorisation diesel dans un deuxième temps.