Nissan a vendu ses actions chez Daimler (Mercedes)

81

A l’instar de Renault, le constructeur nippon vient de vendre ses actions au sein de Mercedes pour une somme avoisinant 1,15 milliard d’euros. Nissan a besoin de cet argent pour investir dans le développement de l’électromobilité.

Pour réussir la transition de l’industrie automobile à la mobilité électrique, il faudrait investir beaucoup d’argent notamment dans la conception de plateformes spécifiques ou encore lancer une usine de fabrication de batteries. Par conséquent, tous les groupes constructeurs usent de toutes les solutions pour dégager un budget nécessaire à ce passage.

Au dela des prêts bancaires, ces constructeurs doivent collecter des liquidités supplémentaires, et décidemment du côté de l’alliance Renault-Nissan, la solution passe par la vente d’actions boursières. En effet, après le losange, c’est autour de Nissan d’annoncer la vente de 16,4 millions d’actions Daimler (Mercedes) pour un montant de 1,15 milliard d’euros représentant environ 1,5 % du capital du groupe allemand.

Le constructeur nippon précise que l’argent récolté servira principalement au développement de véhicules électriques et assure que cette vente d’action ne remet guère en cause les partenariats signés avec le groupe Daimler.