Nokia poursuit Mercedes en justice pour des technologies embarquées

32

La marque à l’étoile vient d’être trainé en justice par le géant de la téléphonie mobile Nokia. En effet, ce dernier estime que Mercedes a utilisé certaines technologies embarquées pour les voitures sans son autorisation. L’affaire est très importante puisque Mercedes peut être condamnée à la suspension des ventes de voitures.

Nokia a déposé plusieurs brevets autour des technologies embarquées des voitures et aujourd’hui le géant de la téléphonie estime que le constructeur allemand Mercedes les a utilisées dans ses voitures sans aucune autorisation de la marque finlandaise.

D’ordinaire, les constructeurs automobiles font appel à leurs fournisseurs d’équipementiers de gérer les problèmes de brevets et indemniser les propriétaires en cas d’obligation. Toutefois, les règles ont changé récemment et c’est la société baptisée Avanci qui s’occupe de centraliser les demandes des constructeurs automobiles en termes de technologies embarquées.

Le problème c’est que Mercedes n’a pas fait appel à cette entreprise mais a préféré faire appel aux équipementiers pour leur négocier les prix des technologies embarquées. Un premier jugement a été rendu au mois d’aout et donnait raison à Nokia et aurait ainsi la possibilité de suspendre les ventes des voitures Mercedes concernées par ces technologies.

Toutefois cette possibilité ne va pas probablement être opérée puisqu’elle couterait entre 5 à 7 milliards à Nokia.  La firme finlandaise continue d’accuser Mercedes d’utiliser ainsi ses technologies sans accord et sans passer par la voie désormais traditionnelle de la centralisation auprès d’Avanci.