Nous atteindrons les 38 000 à fin 2009

4542

Profitant d’une rencontre privée avec la presse automobile, le Pdg de Hyundai Motor Algérie a déclaré vouloir terminer l’année 2009 avec 38 000 véhicules commercialisés. (Par Hamid A)

M.Omar Rebrab a déclaré que Hyundai Motor Algérie (HMA) compte clôturer l’année 2009 avec un score de 38 000 voitures vendues sur l’ensemble de la gamme (VP, VU, lourds, bus et Engins TP). Il a indiqué par ailleurs que la marque se développait en Algérie et que la présence de Hyundai sera renforcée en Algérie notamment avec l’entrée en lisse de nouveaux agents et l’inauguration de nouvelles succursales.

Le patron de Hyundai en Algérie a indiqué que la marque accueillerait au mois de décembre prochain de nouvelles succursales. La première sera inaugurée à Oran et la seconde à Alger. Il a fait savoir que d’autres succursales sont programmées à l’est et au sud du pays. Coté concessionnaires agrées, M.Rebrab parle de l’inauguration de plusieurs nouveaux agents sur les mois à venir, sur l’Algérois (Bab El Oued et à Rais-Hamidou) et prochainement dans la région de Bainem. D’autres wilayas sont aussi au programme. 

Concernant la situation du marché, il soulignera qu’il est en baisse depuis l’interdiction du crédit à la consommation. Il a par ailleurs estimé que Hyundai devrait développer encore plus les ventes par le biais du Leasing, une formule qui a toujours existé chez HMA, certes en faible proportion dans le segment des véhicules utilitaires légers mais en proportion importante sur la gamme du lourd et des engins TP où elle occupe une proportion variant entre 30 à 40% des ventes de ces segments.  

Sur un autre volet et concernant la décision unilatérale de HMA de ne plus communiquer ses chiffres de ventes, M.Rebrab assume pleinement cette décision et dit que la donne aujourd’hui a changé. Il ajoutera qu’une sincérité et une transparence des chiffres des uns et des autres s’imposent ; une condition inéluctable pour prétendre revenir à une situation normale et exercer le métier d’importateur automobile dans de bonnes conditions.

Sur cette question bien précise, M.Rebrab ajoute que ce sentiment d’existence d’une incroyable exagération dans l’annonce de chiffres de vente de certaines marques est partagé par plusieurs autres membres de l’AC2A. Il proposera en outre un contrôle régulier et neutre sur une partie des documents relatifs aux importations des concessionnaires automobile.