Offensive des Allemands et des sud-coréens

3945

Plusieurs hommes d'affaires sud-coréens représentant la filière automobile sont attendus la semaine prochaine à Alger, a indiqué mercredi le ministre de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'investissement, M. Mohammed Benmeradi.

« Nous recevons la semaine prochaine une importante délégation d’hommes  d’affaires sud-coréens dont le vice-président du groupe Samsung, accompagné d’autres responsables de filières industrielles, y compris l’automobile », a  déclaré le ministre à la Radio nationale.        

A propos de la filière automobile, le ministre a révélé qu’une délégation  algérienne se trouve actuellement en Allemagne « pour discuter avec le constructeur automobile Volkswagen ».         

Evoquant les discussions avec le constructeur français Renault pour  la réalisation en Algérie d’une usine de fabrication de 150.000 véhicules par  an, le ministre a indiqué « qu’elles étaient loin d’être terminées. Ce sont des négociations longues qui avancent,  mais cela ne veut pas dire que nous  sommes arrivés à un accord », a-t-il dit.         

« Nous avons avancé sur certaines questions, il nous reste encore trois  ou quatre rounds avant de parvenir à un projet de construction d’une usine de fabrication automobile », a-t-il ajouté. Parmi les questions qui restent posées, le ministre a évoqué la commercialisation des véhicules en Algérie.
Selon lui, la partie algérienne propose de réaliser une entreprise qui produit et commercialise en même temps, alors que Renault veut confier la vente à son réseau en Algérie.

Toujours dans la filière automobile, le ministre a indiqué que plusieurs  partenariats ont été conclus, citant notamment les groupes allemands Mercedes  et Daimler, qui sont entrés en partenariat avec la SNVI pour la création d’une  société de fabrication de 15.000 camions sur le site de Rouïba, selon la règle de 51/49% régissant l’investissement étranger. D’autres projets de partenariat sont en cours de concrétisation à Constantine  notamment dans le machinisme agricole, a ajouté le ministre.