Plus de 40 blessés dans 35 accidents enregistrés à Alger durant la 1ère moitié du ramadhan

1280

Les services de la sûreté de la wilaya d'Alger (SWA) ont enregistré 35 accidents de la route ayant causé 41 blessés au cours de la première moitié du mois de ramadhan, a-t-on appris vendredi auprès du responsable de la cellule de communication de la SWA, le commissaire principal, Rabah Zouaoui.

« Aucune perte humaine n’a été enregistrée durant la première moitié du mois de ramadhan. Les accidents enregistrés ont causé uniquement 41 blessés, et ce grâce à la présence policière déployée au niveau des entrées et sorties de la capitale durant l’iftar », a indiqué M. Zouaoui dans une point de presse au niveau d’un barrage routier dressé entre El Harrach et Ben Aknoun où un iftar collectif a été organisé au profit des usagers de l’autoroute.

« L’initiative de l’Iftar collectif initiée par les services de la sûreté avec le concours des Scouts Musulmans Algérien (SMA) au profit des usagers de la route a permis de réduire considérablement le nombre d’accidents »,  a-t-il ajouté, relevant que « les tentes de l’Iftar sont dressées chaque vendredi au niveau de trois points (entrées et sorties de la capitale) au  profits de plus de 300 citoyens ».

Les citoyens conviés à ces Iftars ont salué cette initiative qui leur a  permis d’éviter les excès de vitesse, dans la mesure où la majorité d’entre  eux viennent d’autres wilayas.

Détaillant le bilan de la première moitié du mois de ramadhan en matière d’infractions routières, M. Zouaoui a fait savoir que ses services ont enregistré 3827 amendes forfaitaires, 1326 retrait de permis de conduire,  268 véhicules mis à la fourrière et 192 délits routiers. (APS)