Porsche pourrait être contraint au rappel de milliers de véhicules

45

Porsche serait toujours dans le viseur des autorités allemandes et pourrait ainsi être contraint à procéder au rappel de millions de véhicules pour un soupçon de fraude à l’homologation sur certains modèles.

Le luxueux constructeur allemand a fait une action de bon samaritain l’année dernière, quand après des audits internes, Porsche avait décelé des anomalies dans les homologations de certains véhicules et a décidé de prévenir les autorités allemandes pour coopérer.

Ainsi, après plusieurs mois d’enquêtes sur des données supposées fausses de consommation de véhicules Porsche, l’agence fédérale allemande de l’automobile (KBA) a décidé d’ouvrir une audience formelle à l’encontre de Porsche confirmée par les deux parties.

Selon Porsche, moins d’un 1 % de sa flotte totale sur la route est concernée par cette affaire. La procédure n’est qu’à son début, mais selon les experts le constructeur allemand pourrait être contraint de rappeler des milliers de véhicules.