Renault Algérie : un nouveau partenariat avec le groupe Madar pour la relance

128

Dans le but de se relancer et entrer en activité dans le nouveau format de production, Renault Algérie a entamé des négociations avec le groupe algérien Madar, pour la reprise des 34% de « Renault Production Algérie » détenues la Société nationale des véhicules industriels « SNVI ».

Le conseil d’administration de la société « Renault Production Algérie » est entré en négociations avec la holding algérienne Madar, pour la reprise des parts détenues par la société nationale des véhicules industriels « SNVI » à hauteur de 34 %, contre 17 % pour le Fond national d’investissement et 49 % pour Renault.

Des négociations qui ne sont toujours pas conclues comme l’a annoncée la chargée de communication chez Renault Algérie Mme Hayat Hilal auprès du quotidien El Khabar, « Pour l’instant, les négociations sont toujours en cours entre les deux parties, et l’annonce officielle de l’accord avec Madar n’a pas été conclu ». Affaire à suivre.