Renault avance de nouvelles propositions

3806

Selon M.Mohamed Benmeradi, ministre de l'Industrie, de la PME et de la promotion des investissements, le constructeur automobile français Renault a transmis au gouvernement Algérien de nouvelles propositions concernant son projet d'usine automobile en Algérie.

Le ministre de l’industrie qui a animé aujourd’hui une conférence au forum du quotidien El-moudjahid a jugé ‘’d’acceptables » les nouvelles propositions de Renault en réponse aux exigences du gouvernement Algérien. Ainsi, « Renault est revenu avec de nouvelles propositions. Il a examiné avec beaucoup plus d’intérêt les attentes de la partie algérienne. Nous pensons que de ce point de vue, le projet de Renault est beaucoup plus acceptable pour nous », a déclaré M.Benmeradi.

Selon les premiers éléments avancés par le ministre, le constructeur français a relevé à 75000 la production annuelle de sa future usine automobile en Algérie (contre 50000 lors de la précédente proposition) et à 4 le nombre de modèles prévus (contre 2 précédemment).

Pour la partie Algérienne, l’optimisme est au rendez-vous avec Renault, car ce dernier a aussi donné son approbation pour que l’Algérie soit associée au processus de commercialisation des véhicules produits en Algérie, une commercialisation qui peut arriver avant la fin de l’année 2012 selon Renault.

Le ministre de l’industrie a ajouté que Renault a examiné avec beaucoup plus d’intérêt les attentes de la partie algérienne et que le gouvernement Algérien pense que le projet de Renault est maintenant beaucoup plus acceptable.