Transport: près de 73 millions de voyageurs ont transité en 2019 par les gares routières

17

La Société d’exploitation et de gestion des gares routières d’Algérie (Sogral) a recensé près de 73 millions de voyageurs ayant transité via les gares routières en 2019, a indiqué vendredi à Alger le président directeur général de la société, M. Azzeddine Bouchhida.

« Le nombre d’utilisateurs du réseau des gares routières supervisées par Sogral, soit plus de 80 structures réparties à travers les différentes wilayas, a atteint 73 millions de voyageurs en 2019, contre 71 millions en 2018 », a déclaré M. Bouchhida à l’APS.

Il a rappelé la réception de plusieurs gares routières à l’échelle nationale en 2019, à l’instar de celles de Reggane dans la wilaya d’Adrar, Oum el Bouaghi, Tiaret, Laghouat, Bordj Bou Arreridj, Sebdou et In Amenas (Illizi), soulignant que ces nouvelles structures sont dotées de tous les moyens et services nécessaires, y compris de caméras de surveillance, dont l’installation est en cours (+40 %), et ce afin d’assurer la sécurité des voyageurs et de leurs bagages. 

Au sujet des gares routières en cours de réalisation et dont la mise en service est prévue pour le 1e premier semestre 2019, M. Bouchhida a cité les gares routières de Ghardaïa, Touggourt, Guelma, Aougrout et Aoulef (Adrar).

Ces nouvelles structures qui viennent renforcer le secteur des Transports dans lesdites wilayas a permis l’ouverture de postes d’emploi permanents avec une moyenne de 60 travailleurs par structure, en sus d’autres postes d’emploi indirects.

Le ministère de tutelle veille à doter ces nouvelles gares d’équipements répondant aux normes internationales, en vue de prodiguer les meilleurs services aux voyageurs.

Des dortoirs ont été aménagés dans plusieurs gares routières, une initiative qui sera prochainement généralisée au profit des conducteurs longue distance pour leur permettre de marquer des arrêts par mesure de sécurité, a-t-il précisé, rappelant l’impératif de prévoir un deuxième conducteur pour les distances allant de 300 à 600 km pour éviter les accidents de la circulation, causées principalement par le facteur humain.

Par rapport aux années précédentes, le nombre des cas de vols et d’agressions a baissé à la gare routière du Caroubier (Alger), grâce au renforcement des agents de sécurité de l’entreprise (plus de 600 agents) et à la vigilance des agents de la sécurité publique.

Plus de 22.000 voyageurs affluent, quotidiennement, vers la gare routière et plus de 30.000 voyageurs en périodes de fêtes religieuses et nationales.

La Sogral assure une formation à 3.000 employés dans différentes spécialités et consacrera prochainement des sessions de formations au profit des agents de sécurité sous la supervision de la Direction générale de la protection civile, a fait savoir M. Bouchehida.

Des campagnes périodiques de sensibilisation sont organisées, en collaboration avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et de la Direction générale de la protection civile, dans le cadre des campagnes nationales de prévention des accidents de la circulation durant lesquelles des conseils et des orientations sur la sécurité routière sont prodigués aux conducteurs.