Stéphane Galoustian cède sa place à Guillaume Josselin

4354

C’est lors d’un déjeuner convivial que M. Stéphane Galoustian a fait son dernier discours à la presse nationale en tant que directeur général de Renault Algérie après sept ans de bons et loyaux services. Il a laissé sa place à Guillaume Josselin, ex directeur marketing de Renault France désormais patron de la marque au losange en Algérie.

M. Guillaume Josselin arrive directement des bureaux de Renault France où il a occupé la fonction de directeur marketing. Il prend ses fonctions dans une conjoncture favorable pour Renault en Algérie grâce à une constante progression et un règne sans partage du groupe Renault depuis plusieurs années. 

Stéphane Galoustian qui prendra en main la filiale de Renault au Maroc a marqué les esprits, lui qui a hissé le groupe Renault à la plus haute marche du podium avec comme ligne de conduite « la progression, rien que la progression ». En s’appuyant sur une équipe dynamique, M. Galoustian a su développer le réseau en affichant aujourd’hui le réseau d’agents le plus étoffé du marché, « Nous avons eu de très bon résultats, beaucoup de personnes ont estimé que la réussite de Renault Algérie sur les deux premières années de mon arrivée était un succès temporaire mais au fil du temps nous avons su maintenir le cap et creusé l’écart pour devenir le leader incontesté du marché. Renault Algérie s’est bien développé, nous couvrons tout le territoire national à travers un réseau d’agents performants, nous sommes propriétaire de notre propre académie, d’une nouvelle direction générale ainsi qu’une succursale nouvellement construite», a t-il indiqué.

Sous l’effet de l’émotion, M. Galoustian, a tenu à remercier l’ensemble des agents qui composent le réseau de Renault en Algérie et qui ont fait confiance à la marque, mais aussi et surtout aux membres du staff dirigeants ainsi que de l’ensemble des équipes qui, sans eux, le groupe n’aura pas connu ce succès. Le patron de Renault Algérie s’est distingué dès ses premiers mois par une petite phrase simple mais qui avait un poids considérable, il a en effet souvent dit : « On a fait tout ce qu’on a dit de faire » et avec le recul et vu les résultats, il ne nous reste qu’à rendre hommage au travail de ce manager qui a géré, développé et maintenu le cap notamment dans les moments les plus difficiles qu’a traversé le secteur automobile.

Mission accomplie donc pour M. Stéphane Galoustian qui nous quitte avec un satisfecit mérité, d’ailleurs le groupe a terminé l’année 2011 avec un total de ventes de 75 042 voitures et compte clôturer l’année 2012 avec un record jamais égalé celui de dépasser la barre des 100 000 voitures Renault / Dacia vendues.