Un diamant naturellement beau et solide

6475

Falcon Motors, l’entreprise qui représente la marque aux diamants Mitsubishi en Algérie, s’offre en cette fin d’année l’arme commerciale redoutable qu’elle attendait depuis quelques mois. Soit le nouveau pick-up L200 qu’elle lance dans un segment représentant un peu plus de 2.5% de parts dans un marché qui réalise environ 120 000 ventes pour l’année 2006. (Par Nouredine ABBASSEN)

La quatrième génération du L200 est donc lancée en Algérie avec des ambitions bien affichées par M.Hussame Moubarek, directeur général de Falcon Motors qui estime pouvoir trouver 2 200 acquéreurs pour sa nouvelle coqueluche. ‘’Nous ambitionnons de rafler 10% de part de marché dans le segment des Pick-up’’ dira t’il lors de la conférence de presse donnée à la faveur de ce lancement.

Tour à tour, les responsables de Falcon Motors se sont donné le relais afin d’expliquer aux journalistes toute la grandeur d’un modèle qui sort de l’ordinaire des pick-up existants sur le marché. ‘’Emoustillez vos sens’’ semble vouloir dire M.Yachire, fraîchement installé au poste de directeur commercial de Falcon Motors, pour qui le nouveau L200 rompt complètement avec ce qui se fait jusqu’à présent dans le segment des pick-up. Reposant sur un nouveau châssis entièrement dédié à ce véhicule, le nouveau Mitsubishi L200 reprend parfaitement les lignes du roi des sables, le Pajero Evolution, notamment le dessin du capot, les ailes, le pare-brise, les lignes tendues, les équipements trapus comme cela se voit sur les rétroviseurs, les poignées de portes ou les jantes à 17 pouces.

Fabriqué en Thaïlande (où tous les pick-up Mitsubishi sont produits pour les marchés mondiaux par Mitsubishi Motors (Thailand) Co., Ltd), le nouveau L200 est l’expression fidèle de la charte visuelle de la marque aux diamants. Partout où l’on regarde sur ce baroudeur né, l’image de l’arc, chère à Mitsubishi, est frappante notamment au niveau de l’agencement entre le plateau de charge et la cabine à travers une ligne de partage parfaitement spectaculaire. Les lignes courbées des vitres, la forme des feux arrière en forme de boomerang sont là pour rappeler la touche artistique de haut niveau des designers Japonais.

Pour le marché Algérien Falcon Motors annonce le nouveau L200 au look ravageur avec trois déclinaisons à savoir le simple cabine GL (4×2 et 4×4) le double cabine GL (4×2 et 4×4) et enfin le double cabine GLS et GLX Sportero. Ce dernier ‘’représente le summum du produit dans la famille L200’’ dira t’on chez Falcon Motors où l’on parle même de la naissance d’un nouveau segment qui vient se faufiler entre les pick-up et les SUV.

Plus qu’une nouveauté, Mitsubishi décline pour la première fois un nouveau moteur qui portera le L200 au sommet ; le 2.5 DI-D disposant du système d’injection directe à rampe commune, il développe une puissance de 136 Ch (admirez le passage de 0 à 80 Km/h en 9.4 secondes) qui le place déjà au sommet de l’offre motorisation sur le marché local.

Le nouveau L200 reçoit un arsenal d’options et de nouveautés inédites sur ce segment. Appréciez la présence d’une lunette arrière qui s’ouvre automatiquement, du jamais vu sur les pick-up ! La cabine et les ailes sont surdimensionnées, les rétroviseurs sont larges et à commande électrique, les pneumatiques robustes, le hayon accueil une poignée et un troisième feu de stop, la planche de bord est extravagante par son dessin venu tout droit d’un espace extraterrestre ; Autant de nouveautés à découvrir avec tous les détails dans la rubrique nouveautés.

Héritier de 60 années de pick-up et de 70 ans de technologie 4×4, le nouveau Mitsubishi L200 entame sa carrière commerciale en Algérie avec déjà des longueurs d’avance conséquentes sur ses rivaux les plus férus, surtout que M.Hussam Moubarek ne prévoit que 3% d’augmentation sur les prix du précèdent L200. Bon vent.