Une année 2012 exceptionnelle et de fortes ambitions pour 2013

2458

Avec une croissance de 65% et 10 550 véhicules vendus, Citroën clôt l’année 2012 en beauté. Lors d’un point de presse tenu, aujourd’hui à la succursale de Cheraga, le Directeur Général de SAIDA (Filiale du Groupe Bernard Hayot GBH), Patrick Coutellier a fait le bilan de 5 ans d’activité de la marque en Algérie avec un focus sur 2012 ainsi que ses les prévisions 2013.

Ainsi, M. Coutellier a déclaré que « cela fait 5 ans que nous avons débuté cette belle histoire avec la marque Citroën en Algérie. » Il a ajouté que « 5 années cela peut paraître long, mais à notre niveau ces 5 années sont passées à une vitesse incroyable. Nous avons replacé la marque dans le marché, redonné un dynamisme à l’ensemble de notre réseau de distribution, développé nos structures et notre organisation passant de 80 personnes au début de notre histoire à plus de 350 aujourd’hui, et nous avons redéployé la marque sur le marché. »

Le premier responsable de Citroën ne cache pas sa satisfaction, en affichant avec fierté le fait que Citroën ait pu passer la première étape dans le retour de la marque en Algérie.

2012 une année de succès
L’année qui vient de s’écouler était une année de réussite pour Citroën. Ainsi, la gamme VP a progressé de 50% grâce notamment à la gamme C3 qui progresse de 100%, la C4 enregistre une progression de 200% et la gamme Berlingo qui progresse de 15%.  De son côté la gamme DS enregistre 200 ventes pour 2012. La palme d’Or revient à la DS4 qui cumule 130 ventes, suivie de la DS3 avec 50 ventes et pour finir la DS5 avec 20 unités écoulées.

Concernant la gamme de l’utilitaire, la gamme a progressé de 100%, notamment grâce au Jumper qui enregistre 167% de progression et le Berlingo avec une évolution de 55%. « Nous avons donc franchi une première étape importante en 2012 avec ce seuil symbolique de 10 000 véhicules vendus. Ce n’est qu’une première étape, et bien sûr notre parcours va se poursuivre maintenant sur les prochaines années », a noté M. Coutellier.

2013 l’année de tous les  défis    
La marque ambitionne pour l’année en cours de continuer sur la même lancée et de croître les ventes avec un objectif d’attendre les 15 000 ventes pour 2013. « En effet, nous devons continuer à croître et nous nous fixons désormais un nouvel objectif d’atteindre les 20 000 véhicules vendus annuellement dans les prochaines années.  Une première étape de 15 000 véhicules », a-t-il précisé.

Nous avons établi des challenges pour atteindre nos objectifs. En premier lieu, les produits. Pour cette année, la firme continuera à pousser la C-Elysée, qui connait déjà un grand succès avec pas moins de 4000 commandes depuis son lancement officiel. Dans le courant du 2ème trimestre de l’année, la marque lancera la nouvelle C3, la commercialisation de la C4 Aircross avec deux motorisations, en 2l essence de 150cv et un Hdi 110cv.

2013 verra en outre la mise en place d’une dizaine de points DS sur l’ensemble du pays afin d’apporter un service spécifique autour de la ligne DS.
   
Ar ailleurs, il est indiqué que la gamme utilitaire bénéficiera d’un traitement particulier, M. Coutellier a précisé que « l’utilitaire est le dernier pilier qui permettra de poursuivre notre progression. La gamme utilitaire, gamme qui a connu la plus forte progression en 2012, et qui bénéficiera d’un dispositif particulier avec une organisation spécifique qui sera mise en place au courant du 2ème trimestre.

Le réseau et l’organisation l’autre cheval de bataille de la firme  
Devant l’augmentation des volumes de ventes, la maison élargit son réseau de distribution. Ainsi, la marque cumule 33 points de représentation à ce jour et ambitionne d’ajouter 5 nouveaux points pour l’année en cours. « Notre objectif est d’arriver rapidement à plus de 50 points de représentation afin d’offrir un service de qualité et une représentation optimale », souligne M. Coutellier.

Concernant l’organisation, la maison table sur ce point aussi. Pour faire évoluer la encore d’avantage la marque. Pour ce faire, Citroën, axe sur l’organisation interne et la formation des équipes avec le renforcement de l’équipe de formateur vente et après-vente. Le concessionnaire, poursuivra également, sont partenariat avec l’ITEEM (institut technologique d’entretien et d’électronique) pour continuer l’intégration de jeunes en formation au sein de l’entreprise. La maison mettra de nouveaux services spécifiques pour se développer et accélérera la formation des salariés, la mise en place des outils informatiques plus modernes à la disposition de notre réseau et de nos équipes afin de mieux suivre l’activité au quotidien.

Pour 2013, Citroën poursuivra sa politique d’après vente, à la fois au niveau du service après-vente au sens large mais aussi au niveau de la pièce de rechange avec une augmentation de la disponibilité des pièces. Sachant que le stock de sécurité atteint désormais les 90%.