Voici Nissan Aprio

3672

Tout le sens de l’alliance ‘’planétaire’’ entre les constructeurs automobile Renault et Nissan, prend forme avec le projet Logan. Dacia, le constructeur roumain de Logan cède son badge à chaque fois que l’alliance le réclame. (Par Nouredine ABBASSEN)

Après avoir abandonné le badge Dacia au profit du losange, dans certains marchés comme la Russie, voici que Logan récidive autrement, en recevant celui du japonais Nissan. Raison d’état oblige !

Au Brésil, les marques européennes Renault et Dacia ne disposent pas d’une assise populaire suffisante pour prétendre porter en brassard, une voiture comme Logan, et c’est à Nissan qu’incombe désormais cette mission. Pour les marchés Sud Américains, Logan change de marque et de nom, elle devient Nissan Aprio

Dans un autre pays comme le Mexique, notre Renault Clio Classic, appelée au pays du sombréro Nissan Platina, sera elle aussi remplacée par la Logan de Nissan.