Voiture Volante : les Pays-Bas autorise des essais sur voie publique

22

Les Pays-Bas deviennent le premier pays à autoriser une start-up à faire circuler un prototype de voiture volante sur la voie publique. Il s’agit de la société PAL-V qui a obtenu cette autorisation mais pour l’instant aucun vol n’est au programme.

Le futur c’est maintenant ! Alors que la plupart des constructeurs automobiles y vont avec leur projet de développement d’une voiture volante, les Pays-Bas viennent carrément d’autoriser une start-up à tester un prototype de voiture volante sur la voie publique ce qui est une première.

C’est la société PAL-V qui a obtenu l’autorisation des autorités hollandaises pour pouvoir rouler librement avec son prototype baptisée Liberty. Toutefois, les essais ne se feront pas encore puisqu’il faudra tout de même obtenir une autorisation du régulateur européen de l’aviation ce qui est une nécessité pour voler.  

Dans le détail la PAL-V Liberty est un gyrocoptère (un hélicoptère volant) dont le moteur intègre un rotor. Ce qui veut dire que ce prototype ne peut décoller ou atterrir à la verticale et aura donc besoin d’une piste de décollage/atterrissage pour exploiter ses capacités sol-air.