Volkswagen accorde finalement des primes à ses employés

1410

Volkswagen traversait avec le scandale des moteurs truqués sa pire crise de son histoire. Le groupe était aussi très critiqué pour sa politique sociale où les dirigeants demandaient des efforts à leurs employés et refusaient de lâcher leur bonus. Ces derniers viennent d’annoncer une prime sur le bilan pour 2015 dont ils espèrent avoir apaisé les tensions qui régnaient au sein du groupe.

Les salariés du groupe Volkswagen semblaient être sacrifiés jusqu’à vendredi dernier où les dirigeants ont annoncé une prime de 3 950 euros brut pour l’année 2015. Une prime en dessous de celle de 2014 qui était à 5 900 euros mais qui pourrait ravir les employés après cette période de crise que traverse le constructeur. 

Cette prime s’accompagne d’un discours qui contenterait les salariés : « en 2015, les salariés de Volkswagen ont, en dépit de la situation difficile, fourni un très bon travail d’équipe », a salué le directeur du personnel de Volkswagen, Karlheinz Blessing avant d’ajouter : »Leur engagement fort méritait d’être reconnu ».