Volkswagen : l’autorité de régulation américaine de la bourse va enquêter sur le canular Voltswagen

54

Les autorités américaines via son agence de régulation des titres boursiers vont ouvrir une enquête sur Volkswagen qui avait confirmé un changement de nom aux Etats-Unis, alors que ce n’était qu’un canular. Toutefois cette mauvaise blague a profité à l’action du groupe allemand.

Voilà une histoire de poisson d’avril qui pourrait coûter cher en amendes pour le groupe Volkswagen. En effet, comme nous l’avions écrit sur notre site, la marque allemande avait confirmé via un de ses responsables le changement de nom notamment pour ses véhicules électriques qui seront badgés avec l’appellation Voltswagen, aux Etats-Unis. Peu de temps après, le groupe allemand avait démenti l’information précisant qu’il s’agissait seulement d’un canular de poisson d’avril.

L’histoire aurait pu en rester là, mais les autorités américaines ont jugé ce canular suspect. En effet, dés que l’information a été confirmée, l’action en bourse de Volkswagen a augmenté de 12 %, ce qui aurait poussé selon le média allemand Der Spiegel, l’autorité américaine de régulation de la bourse (SEC) à ouvrir une enquête contre la filiale américaine de Volkswagen.

Cette information n’a pas été totalement confirmée par la maison mère de Volkswagen, mais cette dernière a confirmé la collaboration de la branche américaine avec la SEC qui a demandé certaines informations. Affaire à suivre.