151.194 véhicules importés durant le premier semestre 2008

2253

Le parc automobile algérien a enregistré, durant les six premiers mois de l’année 2008, une hausse de 11,97% par apport à la même période de l’année écoulée, indique les chiffres du Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes algériennes (CNIS). Par ailleurs, 3,5 millions véhicules ont été recensés en Algérie à la même période. (Par M.Mohamed)

Selon notre source, l’Algérie a importé pour 151.194 véhicules durant la période considérée avec une valeur totale de 121,40 milliards de DA ce qui représente une hausse comparativement à la même période de l’année dernière ou il a été enregistré l’importation de 135.032 véhicules toutes marques confondues Ainsi et en dépit de l’interdiction, par les pouvoirs publics, de l’importation des voitures de moins de trois ans, l’on constate, à travers les statistiques avancées par le CNIS, que les importations de véhicules en Algérie sont légèrement en hausse par rapport à l’année précédente, précisent les données du même centre.

Les importations effectuées par les concessionnaires étaient en augmentation de plus de 11,9%, soit 139.290 véhicules pour un montant de 106,32 milliards de dinars, comparativement au premier semestre 2007. Les importations réalisées par les particuliers se sont inscrites, elles aussi, en hausse (+12,08%) avec 11.904 unités pour une somme de 15,07 milliards de dinars. Une trentaine de concessionnaires automobiles pour des marques étrangères activent actuellement sur le marché national.

Selon le Centre des douanes, au premier semestre 2008, quelque 3,5 millions véhicules ont été recensés en Algérie et qui sont répartis comme suit : 2 042 824 véhicules de tourisme, 687 391 camionnettes, 536 680 véhicules industriels (camions, remorques, autocars, véhicules spéciaux…), et 125 892 tracteurs agricoles, ainsi que 9 507 motos, le parc automobile en Algérie ne cesse de croître. Pour ce qui est des wilayas, Alger arrive en tête du peloton avec plus de 812 750 véhicules (23,9% du parc), suivie respectivement de Blida : 210 654 véhicules (6,2% du parc algérien) Oran : 180 966 véhicules (5,3%), Constantine : 117 613 véhicules (3,5%) et Bejaia : 113 131 véhicules (3,3%).

A titre de rappel, il convient de préciser que l’Algérie avait important durant les années 2006 et 2005, pas moins de 439.582 véhicules pour une valeur globale de 324,4 milliards de dinars.