40 morts et 564 blessés dans des accidents de la route

2990

40 personnes ont trouvé la mort et 564 autres ont été blessées dans 333 accidents de la circulation survenus à travers le territoire national durant la période allant du 19 au 25 janvier, a indiqué hier un communiqué de la Gendarmerie nationale.

Par rapport à la précédente période, le nombre de morts a baissé de 24 personnes et celui des blessés de 32, relève la même source.

Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya d’Oran avec 21 accidents, suivie de Sétif et Batna (17 accidents). Les principales causes de ces accidents sont la perte de contrôle du véhicule (68 cas), l’excès de vitesse (57cas), les dépassements dangereux (38 cas), l’imprudence des piétons (26 cas), le non respect de la distance sécuritaire (18 cas) et les manœuvres dangereuses
(13 cas), a ajouté le bilan de la Gendarmerie nationale.