684 véhicules volés dont 54 camions durant le premier semestre 2009

1802

Le phénomène de vol de véhicules n’arrête pas de prendre une tournure alarmante. Durant le premier semestre de l’année 2009, les services de la gendarmerie nationale de lutte contre le trafic de véhicules ont enregistré le vol de 684 véhicules, dont 13 bus, 54 camions, 11 semi-remorques, 34 tracteurs, 496 véhicules légers et 74 SUV, précise la cellule de communication du Commandement de la Gendarmerie nationale. (Par M.Mohamed)

Selon une étude réalisée par le même service, le vol de véhicule est exercé dans sa majorité par des associations de malfaiteurs bien organisées, spécialisées dans le trafic de véhicules et qui ont des liens étroits avec des réseaux transnationaux. Les vols se font par différentes façons et selon différents modus operandi, les criminels utilisent tous les moyens possibles pour arriver à leurs fins.

Selon la même étude, certaines victimes, notamment les chauffeurs de taxi et de minibus, sont conduites dans des endroits isolés où elles sont agressées. D’autres véhicules sont volés sur la route lors d’un arrêt d’urgence sur la route ou après avoir été bloqués par les véhicules de malfaiteurs, on se serait cru dans un scénario de film américain.

Des femmes faisant partie des réseaux de voleurs, utilisent leur charme pour attirer les conducteurs dans un endroit où tout leur sera pris par force. Par ailleurs, des dizaines de véhicules sont subtilisés en l’absence de leurs propriétaires au niveau des parkings ou avec le double de la clé fait avec la complicité des employeurs de stations de lavage et autres garages de mécaniques, précise la même étude. D’autres sont victimes de faux acheteurs qui demandent l’essai du véhicule avant la transaction d’achat.

A titre de rappel, les services de la gendarmerie nationale ont constaté durant les huit dernières années, de 2000 à 2008, 4.436 affaires de vol de véhicules soit une hausse importante de 45% en 8 ans.