Transport routier de personnes : l’importation des autobus de moins de 5 ans autorisée

217

La commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale en Algérie (APN) a adopté une proposition des députés qui marquera une avancée majeure dans le secteur du transport et de l’urbanisme en Algérie, qui est d’importer des bus de moins de cinq (5) ans.

La relance du marché automobile algérien, concerne également le secteur du transport, puisque dans une session récente la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale a adopté sur le rapport complémentaire sur le projet de loi de finances 2024, un changement majeur concernant les lignes de bus.

La proposition adoptée autorise ainsi aux exploitants de transport en commun d’importer des autobus de moins de 5 ans. Dans l’article 110 révisé, il est spécifié l’adoption de cette mesure, mettant en lumière l’impact des parcs de bus vieillissants sur les services et l’environnement. Affaire à suivre.