Algérie : les compagnies d’assurance automobiles rappelés à l’ordre

65

La commission de supervision des assurances du ministère des Finances aurait rappelé à l’ordre les compagnies spécialisées en assurance automobile activant en Algérie, et ceci concernant le non-respect du protocole d’accord multilatéral.

Les compagnies d’assurance, ont signé en 2017, un accord multilatéral qui est entré en vigueur en janvier 2021, qui encadre strictement les remises octroyées par les compagnies d’assurances aux clients pour l’assurance automobile. Ces remises sont ainsi plafonnées à 50 % et ceci pour lutter contre la concurrence déloyale sur le secteur des assurances en Algérie.

Or, cet accord n’est pas respecté par toutes les parties, ce qui a poussé la commission de supervision des assurances du ministère des Finances à monter au créneau et rappeler à l’ordre les compagnies d’assurances activant en Algérie. De son côté, l’Union algérienne des sociétés d’assurance et de réassurance (UAR) a adressé une note aux compagnies d’assurances pour leur rappeler également la nécessité de respecter l’accord signé.

Dans cet optique, la commission de supervision aurait ainsi demandé à l’UAR, de réactiver le comité de veille et rapporter les cas de transgression de ce protocole, pour pouvoir prendre les mesures disciplinaires qui s’imposent.