Algérie : six constructeurs internationaux automobiles s’intéressent à la production de voitures

77

Selon un responsable du ministère algérien de l’industrie et des mines, au moins, six marques automobiles internationales ont demandé à investir en Algérie.

Le marché automobile algérien attire depuis plusieurs années, de grandes marques automobiles voulant investir en Algérie. Aujourd’hui, malgré la situation de blocage et d’indécision que connait le secteur automobile en Algérie, plusieurs constructeurs souhaitent toujours s’y investir.

En effet, selon Abdelaziz Guend, directeur général de la compétitivité industrielle au ministère de l’Industrie et des Mines, a affirmé qu’il y’aurait au moins six demandes d’investissement de la part de marques automobiles mondiales sur la table du ministère de l’industrie en Algérie.

Cependant, pour accueillir ces investisseurs, selon Abdelaziz Guend, la condition mise en avant est d’avoir un projet créateur de richesse et d’emplois. Pour le moment, le responsable n’a pas divulgué l’identité de ces investisseurs, mais a toutefois affirmé que l’investissement dans le secteur automobile national ne serait pas destiné à une catégorie ou nationalité bien définie. Affaire à suivre.