Algérie : un faux concessionnaire automobile arnaque 1 000 citoyens

85

Un arnaqueur se passant pour un vendeur de voitures en Algérie, et installée dans la ville d’Oran dans l’ouest du pays, a escroqué environ 1 000 citoyens algériens. Une enquête judiciaire est déjà en cours.

Le juge d’instruction de la troisième chambre du tribunal d’Oran avait ordonner l’ouverture d’une enquête judiciaire depuis plusieurs mois pour une grande affaire de fraude sur le marché automobile algérien, ou environ 1 000 citoyens à travers plusieurs villes du Pays ont été victimes de cet arnaqueur.

L’enquête a été ouverte après plusieurs plaintes déposées par les victimes au tribunal d’Oran, et à différents postes de police. Le malfrat se passait ainsi pour un propriétaire d’un hall d’exposition et concessionnaire automobile privé à Oran.

L’escroc promettait ainsi à ses victimes, l’obtention d’une voiture de tourisme ou utilitaire en très peu de temps ce qui est rare en Algérie. Ce dernier décrit avec les initiales B.S, est le directeur de la SARL « Progress Leasing Pro Finance PLP », c’est ce que rapporte le quotidien Echorouk. L’arnaque bien orchestrée propose via la société de l’escroc, des voitures neuves dans la ville d’Oran dont « Chery Mini truck sc » et « Baic X25 Elite »..etc.  

Le concessionnaire fictif, fait ainsi signer des documents rédigés à la société, avec une promesse de livraison de la voiture, et oblige le paiement préalable de la voiture. Après avoir amassé d’importantes sommes d’argent sans jamais livrer de voitures, l’escroc, s’est enfui à l’étranger et l’enquête est toujours en cours.