Alliance Assurances diversifie ses offres

1569

Le secteur des assurances affiche une baisse de croissance en terme de chiffre d’affaire causée principalement par la baisse des ventes automobiles et la dévaluation du dinar. Une situation qui pousse les professionnels des assurances à diversifier leurs offres pour palier au manquement enregistré notamment en 2015.

A la veille de la tenue du salon de l’automobile d’Oran « AutoWest », le leader des assurances « Alliance Assurances » annonce un nouveau produit nommé « OTO West », qui vient en appui aux différents services proposés par la société, notamment l’offre OTO+ KM lancée en mai dernier ( ICI ) qui a enregistré plus de 30 000 ventes dont 80% avec de nouveaux clients au portefeuille.

Les détails de cette offre seront présentés au stand de l’assureur au salon de l’automobile d’Oran qui se tiendra du 9 au 19 décembre prochain. L’annonce a été faite aujourd’hui à l’occasion d’un point de presse annimé par le Président Directeur Général d’Alliance Assurances M. Hassen Khlifati, qui est revenu sur la situation du secteur des assurances qui souffre toujours d’une concurrence déloyale et d’un manque de réglementation qui permettra un développement sein et serein.

Segmenter le marché et différencier les offres

Alliance Assurances qui souffre au même titre que ses concurrentes de la dévaluation du dinar se voit directement impactée notamment sur la partie indemnisation des sinistres. A titre d’exemple, M. Khelifati évoque l’activité de la pièce de rechange qui ne cesse de connaitre une hausse des tarifs sans pour autant permettre à la société d’actualiser les devis d’assurances « nous ne pouvons pas appliquer des hausses des prix de nos produits au risque d’être hors du marché », a t-il indiqué.

Il dira en outre que le marché des assurances connait déjà une baisse causée par la chute des ventes des véhicules estimée entre 150 000 à 200 000 unités en 2015, ce qui causera d’ici fin de l’année un manque à gagner au secteur estimé à 6 milliards de dinars. Il est utile de signaler que l’automobile occupe une part de marché de 52% du portefeuille assurances, avec un taux de 65% chez Alliance Assurances.

Avec son slogan « l’assurance sur-mesure », Alliance Assurances travaille pour répondre au mieux aux demandes du consommateur Algérien, d’ailleurs, l’assureur vient de mettre en place une nouvelle politique tarifaire et produits basées sur une segmentation de la clientèle et un ciblage catégoriel tenant compte du comportement du consommateur. Pour rappel, neuf nouveaux produits sont disponibles sur le marché sur tout le réseau national, depuis septembre dernier destinés aux enseignants, au secteur de la santé, propriétaires de véhicules utilitaires, taxieurs flotte, location, aux véhicules de formations, TPM et TPV.

En seulement deux mois après le lancement des deux nouveaux produits, l’assureur enregistre plus de 8200 ventes avec 90% de nouvelles conquêtes. Il est indiqué qu’une nouvelle gamme de produits sera proposée en cette fin d’année, plus enrichie en garantie avec un packaging plus diversifié.


Un réseau étoffé et un site web pour mieux servir le client

Alliance Assurances a accueilli 35 nouvelles agences en 2015, elle terminera l’année avec un réseau de 240 points de ventes. Pour mieux servir ses clients et partenaires, l’assureur compte lancer en janvier 2016, un nouveau site web qui permettra aux clients de suivre les dossiers sinistres en ligne, de faire des devis en ligne et bientôt de transformer ses devis par paiement en ligne.

Par ailleurs, un système d’Expertise à Distance « EAD » sera lancé et permettra aux clients de se faire rembourser dans les délais les plus courts possibles grâce à une réduction des délais d’expertise.

En outre, Alliance Assurances, le seul assureur coté en bourse lance un projet dénommé « Assainissement et amélioration des délais de règlements » composé de trois principaux axes :

1- Règlement de l’ensemble des dossiers dommages toutes branches avant la fin 2015 « réalisé à 98% » et mettre en place une organisation interne (back office) qui veillera à un meilleur suivi des règlements et du respect des délais d’indemnisation.

Réduction des délais de remboursement. Opération lancée le 1er septembre dernier sur le territoire national, le bilan annoncé par le PDA d’Alliance d’assurance indique une baisse soutenue du stock sinistre automobile de plus de 25 000 dossiers à 7000 à la fin novembre avec une moyenne de déclarations mensuelles de 4000, soit un effort de règlement de plus de 30 000 dossiers sur une période de moins de 3 mois avec un stock de gestion de 2 mois.

2-Accélération des opérations de liquidation des dossiers sinistres antérieurs inter-compagnies dans le cadre de la campagne lancée par le secteur des assurances. Cette campagne vient d’être renforcée par la signature d’une convention entre la majorité des compagnies du secteur appelée ARCM (Assainissement des Recours au Coût Moyen).

3-Le dernier axe consiste à la signature de la convention inter-compagnies d’assurances : IRSAM (Indemnisation et Règlement Sinistre Auto Matériel) qui à pour objectif principal de définir le cadre réglementaire et les délais de liquidation entre les compagnies et empêcher la reconstitution des nouveaux stocks entre compagnies.