Aston Martin : le fond d’investissement saoudien augmente ses parts du capital

87

Le fond d’investissement public saoudien (Public Investment Fund), vient d’augmenter sa participation dans le capital du constructeur automobile britannique Aston Martin, passant de 17,9 % à 20,5 %.

Sauvée par Lawrence Stroll et son fonds d’investissement canadien, Aston Martin demeure toujours en difficultés financières ce qu’il l’a obligé à faire appel à un refinancement par de nouveaux investisseurs. Parmi eux figure le fond d’investissement saoudien public, qui avait déjà augmenté sa participation à 17,9 % du capital de la marque.

Aujourd’hui, le Fond d’investissement public saoudien vient de porter sa participation à 20,5 % pour devenir le deuxième plus gros investisseur de la marque, derrière Lawrence Stroll et ses 26%. Avec cette participation le fond saoudien possède désormais plus de parts que Shufu Li, président du groupe Geely.

Dans le détail, la participation du fond saoudien se fait par Lucid Motors, constructeur américain de voitures électriques contrôlé par ce fond saoudien, ce qui permettrait de devenir un partenaire technique et technologique pour Aston Martin.