Audi dévoile l’E-Tron GT

36

La marque aux anneaux dévoilera cette année l’Audi E-Tron GT, une berline coupé qui sera la version définitive du concept dévoilé en 2014 et qui a vu naitre depuis le SUV e-Tron et e-Tron Sportback.

Audi dévoile l’e-tron GT, une berline coupé qui reprendra la configuration de sa cousine Porsche Taycan avec la même plateforme et un même empattement de 2,90 m.  La berline électrique mesure 4,99 mètres de longueur pour une hauteur de 1,41 mètre. L’e-tron GT adopte dans sa calandre des flaps pilotés pour soigner son aérodynamisme et ceci en s’ouvrant si le besoin de refroidissement de la batterie se fait sentir.

Sous le capot, l’e-Tron GT roulera avec deux moteurs électriques, un pour les roues avant, l’autre pour les roues arrière et est de ce fait une transmission intégrale. Le moteur avant affiche une puissance de 238 ch, le bloc arrière de 435 ch pour une puissance cumulée de 476 ch pour un couple de 630 Nm.  La puissance peut également atteindre 598 ch sur la version sportive RS. Le moteur arrière à l’instar de la Porsche Taycan est accordé à une boite à deux rapports, dont le premier très court sert avant tout à la performance lors des accélérations.

Les deux moteurs seront alimentés par une batterie lithium-ion de 93 kWh qui est logée sous le plancher, entre les essieux. Avec sa compacité, cette batterie ménage une «cave à pied» bien utile pour les passagers arrière qui peuvent du coup profiter d’un espace sous les sièges avant pour plus de confort. A noter également la présence de la suspension pneumatique et du différentiel arrière piloté sur la version RS et en option sur la version de base.