Automobile : 24 concessionnaires ont obtenu une autorisation d’importation

160

Le nombre de sociétés ayant obtenu l’agrément pour l’exercice de l’activité de concessionnaire de véhicules neufs s’élève à 27, dont 24 se sont vues remettre une autorisation de régulation d’importation, a fait savoir jeudi à Alger le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun.

Lors d’une plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN), consacrée aux questions orales et présidée par Moussa Kharfi, vice-président de cette instance, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar, M. Aoun a précisé que les 24 concessionnaires ayant obtenu une autorisation de régulation procèderont à l’importation de 180.223 unités de véhicules, de motocyclettes, de camions et de véhicules agricoles.

En décembre prochain, le montant total consacré à l’importation de véhicules atteindra 2,6 milliards USD, dont 40% ont été consommés jusqu’à ce jour, a indiqué le ministre de l’Industrie en réponse à une question du député (Indépendants), Massinissa Ouari sur le dossier de véhicules.

L’octroi des agréments pour l’exercice de l’activité de concessionnaires de véhicules neufs intervient pour « désaturer le marché automobile, en attendant la concrétisation des projets ayant obtenu l’agrément pour la fabrication de tous types de véhicules », a-t-il poursuivi.

Cependant, ajoute le ministre, « il est nécessaire d’œuvrer à atténuer la pression sur le marché automobile en gérant judicieusement les fonds disponibles ».