Automobile Algérie : Fiat s’intéresse à investir et casser les prix

151

Une marque automobile italienne s’apprête à se lancer prochainement sur le marché algérien, ce qui fera baisser enfin les prix des voitures en Algérie. Explications.

Bien qu’il soit bloqué depuis plusieurs années que ça soit en termes d’importations ou d’usines d’assemblage le marché algérien des voitures attire les convoitises de plusieurs grandes marques internationales. Dans cette optique, une marque italienne a exprimé son intention de conclure un partenariat avec l’Algérie et a annoncé une baisse significative des prix des voitures.

C’est ce qu’a affirmé le directeur du développement des ventes des pièces de rechange du constructeur Iveco en Algérie. Ce dernier dans une récente déclaration, a affirmé l’intérêt que portent les entreprises italiennes au marché algérien, notamment pour sa proximité géographique.

Le locuteur a toutefois indiqué la présence de certains obstacles qui nuisent à l’activité d’investissement sur le territoire algérien, et propose des solutions pour corriger cela comme accorder des privilèges aux investisseurs étrangers pour leur garantir la réalisation d’un partenariat rentable. Ce responsable a ainsi évoquer la marque Fiat qui s’intéresse à investir en Algérie, une marque connue pour son excellent rapport qualité/prix.