Automobile Algérie : la Corée du Sud manifeste son intérêt d’investir localement

149

Le marché automobile algérien pourrait accueillir prochainement les véhicules des marques coréennes, comme en témoigne l’intérêt des entreprises coréennes d’investir en Algérie manifesté par l’ambassadeur de la Corée du Sud en Algérie, Yu Ki-Jun.

Lors de sa prise de parole auprès du média Echourouk, l’ambassadeur de la Corée du Sud en Algérie, Yu Ki-Jun a évoqué la possibilité de renforcer les partenariats commerciaux, en particulier dans le secteur automobile, citant les deux marques phares du pays Hyundai et Kia.

L’ambassadeur a également évoqué d’autres domaines d’intérêt qui intéressent les entreprises sud-coréennes, dont certaines ont commencé à investir en Algérie depuis la signature du partenariat commercial en 2006. Outre l’automobile, d’autres domaines comme l’électronique, le design et la construction intéressent fortement les entreprises sud-coréennes.