Autorisation de faire des tests sur les voies publiques

1204

Le géant constructeur coréen Kia a obtenu désormais les autorisations nécessaires pour tester des voitures autonomes sur des routes ouvertes dans de réelles conditions de circulation.

Le futur avance a grande vitesse, les constructeurs automobiles se lancent de plus en plus dans le projet de la voiture autonome. Kia Motors s’est lancé le défi de produire la première voiture semi-autonomes dés 2020 et des modèles entièrement autonomes dès 2030. Le projet sera doté d’un investissement de deux milliards de dollars d’ici 2018.

Et pour aller dans ce sens Kia vient d’obtenir pour la première fois l’autorisation de tester ses voitures sans conducteur sur les voies publiques de l’Etat du Nevada, aux Etats-Unis. Le groupe entend ainsi mettre au point l’aide à la conduite dans les embouteillages, la conduite autonome en ville et sur autoroute ainsi qu’un système de stationnement autonome.