BMW signe un accord avec un géant chinois de batteries

555

Alors que la majorité des batteries de véhicules électriques proviennent de Japon ou de Corée du Sud, le constructeur munichois signe lui avec un géant partenaire chinois de batterie pour une implantation prochaine en Europe.

Le futur de l’automobile réside dans l’électrification, mais pour l’instant la majorité des batteries utilisées proviennent de l’Asie précisément du Japon et de Corée du Sud. Pour utiliser donc des batteries au lithium les grands constructeurs automobiles les importent de ces pays ce qui inclut des charges financières trés élevées. 

Et pour échapper à cette tendance, BMW vient d’annoncer la signature d’un contrat d’un milliard d’euros avec le chinois Contemporary Amperex Technology (CATL). Ce contrat sera bénéfique pour les deux parties, puisque CATL aidera BMW dans son expansion en matière d’électrification tout en s’appuyant sur le constructeur allemand pour s’implanter en Europe.