Bosch aurait avertit le constructeur Allemand

1126

Les journaux Allemands ont révélés hier que Volkswagen a été averti par ses fournisseurs et équipementiers, il y a plusieurs années, de l’existence du logiciel permettant de fausser les résultats des tests d'émissions polluantes. L’Agence Reuters qui a rapporté l’information, ajoute que Volkswagen se mettrait dans une situation plus compliquée si cette information venait à être confirmée.

Le plus grand scandale ayant frappé Volkswagen a débouché sur plusieurs enquêtes judiciaires dans le monde suite à l’annonce du constructeur Allemand d’avoir délibérément introduit dans 11 millions de véhicules diesel un logiciel de « truquage » qui fausserait les résultats des tests d’émissions des moteurs. En attendant les résultats de ces affaires en justice, Volkswagen a lui aussi lancé une enquête interne dans le but de d’identifier les responsables liés directement à cette tromperie.

Dans ce sillage, des médias allemands rapportés par Reuters, affirment que le conseil de surveillance du groupe Volkswagen a bien reçue ‘’un rapport interne montrant que des techniciens de l’entreprise avaient averti dès 2011 de l’existence de pratiques illégales en matière d’émissions polluantes’’. Il semblerait même que l’équipementier Bosch a adressé au constructeur une mise en garde en 2007 ‘’contre une possible utilisation frauduleuse du logiciel qu’il lui fournissait’’.

Du coté de Volkswagen, aucun commentaire n’a été noté quant à ces dernières informations. La nouvelle direction a tous de même assuré que ‘’des enquêtes sérieuses sont en cours et l’accent est mis aussi sur des solutions techniques’’ avant d’ajouter que dès lors qu’il y établissement formelle de faits fiables, ‘’nous serons en mesure de donner des réponses. »