Carlos Ghosn dans le viseur du fisc français

34

Le très médiatisé désormais ex patron du groupe Renault Carlos Ghosn fait de nouveau l’objet de soupçons d’évasion fiscale lorsqu’il a déménagé de la France aux Pays-Bas en 2012.

Depuis son arrestation au Japon le 18 novembre 2018 pour évasion fiscale, l’emblématique ex patron du groupe Renault Carlos Ghosn continue à faire couler beaucoup d’encre notamment par son évasion spectaculaire du Japon vers le Liban le 29 décembre 2019.

Une année après, toujours réfugié au Liban, Carlos Ghosn est désormais dans le viseur des services fiscaux français qui cherchent à savoir si son déménagement fiscal au Pays-Bas en 2012 était réel ou pas. Y vivait-il à Amsterdam ou est-ce une magouille pour lui permettre de baisser le niveau de ses contributions. Affaire à suivre.