Citroën chouchoute les entreprises

8

Airdream est la signature environnementale de la marque aux chevrons, elle fait la part belle aux modèles d’entreprise. Elle identifie les véhicules Citroën les plus respectueux pour l’environnement. (Par Elyan Said)

La marque aux chevrons se pique au jeu de l’environnement. Ce respect que montre le constructeur Citroën à l’environnement a été manifesté à la faveur du dernier mondial de l’automobile de Paris ; ce fut alors une vraie démonstration de force de la part de cette marque automobile, notamment à travers des concepts cars exposés et dont l’émission en Co2 ne dépasse guère les 120 g/ km. Le tout s’articulant une technologie de pointe dénommée technologie hybride Hymotion4 de PSA qui équipe également le Proloque et la RC de Peugeot.

Cette fois Citroën met les bouchées doubles et semble même être en avance sur le calendrier qui prévoit la généralisation de cette technologie à l’horizon 2011. Il propose désormais aux professionnels une nouvelle gamme, baptisée Airdream Business. Cette dernière semble privilégier la clientèle exigeante des sociétés, cette offre inédite se caractérise par des véhicules émettant 140 g de CO2/km ou moins, et disposant d’équipements de pointe en série. Ce pari de l’environnement Citroën compte donc le gagner en association avec les grands comptes qui engloutissent 40% de ses ventes. Rappelons également que cette stratégie est également suscitée par la remarquable progression des ventes de Citroën aux entreprises (8% de progression sur les dix premiers mois de 2008). Ainsi et à l’ère de la protection de l’environnement Citroën chouchoute les entreprises en leur offrant des véhicules qui répondent à leurs attentes et qui sont dotés des dernières technologies en termes d’émissions, de confort de conduite et de sécurité.

Mieux, Citroën fait aujourd’hui des sociétés sa cible privilégiée et leur dédie exclusivement sa nouvelle signature : Airdream. Cette dernière se traduit concrètement par un positionnement prix compétitif, un taux d’émission de CO2 inférieur ou égal à 140 g/km avec TVS réduite, et une consommation de carburant optimisée. Et …fin du fin, un niveau d’équipement enrichi avec, de série sur tous les modèles : la navigation MyWay, la technologie Bluetooth et l’aide au stationnement arrière. De quoi réduire notablement l’austérité des modèles d’entreprises.

Cet embourgeoisement de la gamme entreprise chez Citroën est clos par deux options qui sont également possibles : la peinture métallisée et les jantes alliage (selon modèle). Citroën promet la réalisation de cette métamorphose sur le Grand C4 Picasso et le C5 Tourer et ce dans les tous prochains mois. En attendant la révolution semble déjà atteindre le C4 Picasso 5 places, et la nouvelle C5 berline.

Entendant se mettre à l’unisson des autres constructeurs qui jouent la carte de l’environnement, Citroën a lancé Airdream en septembre 2007. Cette dernière témoigne de l’ambition de la marque de réduire les impacts environnementaux de ses véhicules tout au long de leur cycle de vie. Selon cette philosophie qui mise sur une protection durable de la nature, il est stipulé que tout véhicule doit avoir des émissions de CO2 inférieures ou égales à 140 g/km, être fabriqué dans une usine certifiée ISO 14001, et être conçu pour que le véhicule soit valorisable (recyclage et valorisation énergétique) à 95 % en fin de vie.

D’ailleurs, Airdream fait désormais partie prenante de la dénomination commerciale des véhicules particuliers répondant à ces critères. Finalement, Citroën propose aux professionnels – flottes, administrations, indépendants… – des produits adaptés à leurs besoins avec une gamme de véhicules particuliers complète allant de la C1 au C-Crosser, et avec une offre en véhicules utilitaires riche de cinq modèles. Par ailleurs, 280 vendeurs repartis sur toute la France et 5 pôles sociétés (Paris, Versailles, Lyon, Bordeaux et Lille) lui permettent d’être à l’écoute de sa clientèle et d’offrir des services spécifiques comme le financement via « Citroën Partenaire Entreprises », les contrats de maintenances… de quoi mettre l’eau à la bouche des nombreux professionnels algériens.