Citroën double ses ventes en Algérie

2388

Le distributeur Algérien de Citroën à réalisé un parcours historique en 2012 en commercialisant 10 634 véhicules contre 5391 en 2011. Ce chiffre dénote à lui seul l’impressionnant travail fourni par Saida Citroën en matière de dynamique marketing et d’investissement dans les infrastructures et le service après vente.

La marque aux chevrons a commercialisé 10634 véhicules l’année dernière pour s’imposer désormais comme l’une des marques les plus dynamiques du marché, puisqu’en une année, Saida Citroën a réussi le pari de doubler ses ventes par rapport à 2011.

Les modèles commercialisés en Algérie ont presque tous réussi à progresser significativement dans leurs chiffres de ventes à l’image de la star incontestée de la marque, la C3 qui passe de 1272 unités vendues en 2011 à 2830 l’année dernière suivi de près par le nouveau Berlingo avec 2383 ventes  contre 1476 en 2011. Le Berlingo Firts ferme le podium en réalisant lui aussi une belle performance puisque ses ventes sont passées  de 1739 en 2011 à 1953 l’année précédente.

La Citroën C4 (notamment avec l’arrivée du nouveau modèle) pour sa part ne fait pas dans le détail puisqu’elle a surclassé ses ventes de 2011 qui étaient de 398 unités pour passer à 1369 unités, ce chiffre parle de lui-même de l’engouement exceptionnel que reçoit ce modèle auprès de la clientèle algérienne. La même distinction est retrouvée aussi chez certains autres modèles comme le C3 Picasso vendu à hauteur de 115 unités contre 48 en 2011.

Les belles performances ne s’arrêtent pas là puisqu’il faudrait aussi prendre en considération l’époustouflante progression du  petit Nemo qui passe de 61 ventes en 2011 à 218 ventes l’année dernière, du Jumpy qui passe à 253 en 2012 ventes contre 107 en 2011 ainsi que le Jumper qui signe 716 ventes l’année passée contre 346 une année avant.

Le prestige de la gamme DS

Lancée l’année dernière, la gamme DS entame bien sa présence en Algérie avec des ventes qui s’élèvent à 204 unités. La DS4 domine avec 136 modèles vendus suivi par la DS3 commercialisée à 53 unités puis la DS5 avec 15 ventes.

Avec une présence visuelle particulière et indépendante dans les showrooms de Saida Citroën, la gamme DS dispose de tous les atouts pour faire de l’année 2013, celle de son vrai départ.

Les chiffres de ventes de Citroën en 2012 sont l’idéal ambassadeur pour toute l’équipe de Saida Citroën qui vient ainsi s’inviter dans la cour des grands après plusieurs années de tumultes résultats, qui ne reflétaient absolument pas la qualité et la place que doit avoir une marque comme Citroën dans le marché automobile Algérien.