Dénonçant ‘’la détérioration de la qualité’’ des voitures fabriquées en Algérie , Youcef Nebbache appel au retour des importations des VO

405

Dans une déclaration au quotidien arabophone Echourouk, M.Youcef Nebbache, Président de l’Association des Concessionnaires Automobiles Multimarques (ACAM), a assuré que l’autorisation des importations de véhicules d’occasion aura un impact direct sur le prix moyen des voitures en Algérie. Selon lui, les prix baisseront de 30 %.

M.Youcef Nebbache, Président de l’Association des concessionnaires automobiles multimarques (ACAM) s’est adressé au Premier ministre Noureddine Bedoui pour lui demander de lever rapidement le gel des importations de véhicules d’occasion et de ne pas attendre le vote de la loi de finances pour le faire. ‘’Attendre la nouvelle loi de finances de 2020 est une perte de temps insignifiante. Surtout que la loi existe déjà’’ a précisé M.Nebbache qui estime que l’importation des véhicules d’occasion entre 2001 et 2006 avait bien contribué à l’équilibre du marché de l’automobile local.

Sur le chapitre prix des véhicules en Algérie, le président de l’ACAM assure que le marché connaîtra une baisse de 30 % des prix des véhicules avant de signaler ‘’la détérioration de la qualité des véhicules fabriqués en Algérie’’, ce qui représente une déclaration forte de sens, remettant ainsi en question, le processus d’industrialisation prôné par les précédents gouvernements. Selon lui, l’importation des véhicules d’occasion est la solution pour mettre fin à la pauvreté de l‘offre du marché et à la pénurie des véhicules neufs sur le marché.