Des opérateurs algériens le 20 mars à Milan

2775

Une vingtaine d’opérateurs économiques algériens des filières mécanique et machinisme agricole effectueront à partir du 20 mars prochain une visite à Milan (Italie) pour explorer les opportunités de partenariat avec leurs homologues italiens, a-t-on appris mardi auprès d’un responsable du ministère de l’Industrie.

Lors de cette mission de trois jours, des rencontres d’affaires sont prévues entre les représentants d’entreprises algériennes publiques et privés et des investisseurs italiens autour de partenariats « mutuellement bénéfiques », a indiqué à l’APS M.Abdeldjalil Kassoussi, Directeur du Programme d’appui aux Pme/Pmi et à la maîtrise des TIC (Pme II). « Aujourd’hui on est conscient que nous avons des acteurs économiques qu’il faudrait encourager et faciliter leur environnement pour leur permettre de mieux s’exprimer et de se moderniser selon les standards internationaux’’, a-t-il souligné.

Début mars, une rencontre regroupant des hommes d’affaires des deux pays a déjà été organisée à Alger afin d’identifier les possibilités de partenariats, notamment dans les secteurs de la construction, des travaux publics, de la mécanique, de l’agro-alimentaire, de la pêche ou de l’agriculture, a-t-il rappelé.

L’industrie mécanique en Algérie sera renforcée notamment par l’implantation d’une usine de montage de véhicules Renault à Oued Tlélat (Oran), la production à Rouïba (Alger) de camions et de bus sous le label Daimler, de véhicules légers utilitaires sous la marque Daimler à Tiaret. Sans oublié le projet de fabrication de moissonneuses batteuses, un autre projet de développement de l’industrie mécanique de la société algéro-finlandaise (CMA-Sampo).